5 - Van Vogt, la Sémantique Générale et la politique

Publié le par Non-A

 Si vous venez pour la première fois sur ce blog, nous vous conseillons de commencer par la lecture du premier article à avoir été publié "Présentation de la Sémantique Générale", à l'adresse http://semantique-generale.over-blog.com/article-3980484.html , puis de lire les suivants dans l'ordre inverse dans lequel ils apparaissent dans la liste des articles.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Dans la postface de l'édition de 1974 de "Les joueurs du Ã", Van Vogt s'exprime sur le rôle de la Sémantique Générale en politique, en fustigeant au passage Staline, Hitler et Mao - et particulièrement la structure étatique mise en place dans les pays gouvernés par les communistes - autant que les activistes de tous bords. Son analyse vise surtout à montrer que pour établir une société sans Etats, ce sont avant tout les comportements humains qu'il faudrait changer :

 

EXTRAITS DE LA POSTFACE (Réédition de 1974 pour les Editions J’ai Lu):

" Afin de comprendre un tel rêve – la disparition de tout gouvernement -, nous devons avant tout examiner les gens qui nous entourent et chercher comment ils pourraient s’intégrer, aujourd’hui, dans un monde sans Etats. "

" Quels changements devront se produire dans le comportement humain avant que la chose puisse arriver ? "

" Les gens qui pensent ainsi " ou bien - ou " (tu fais ça sinon …) ont, depuis la nuit des temps, torturé leurs semblables.

" Il est permis de penser que jusqu’à ce jour, nous avons eu des gouvernements parce que les gens sont ce qu’ils sont. Personne n’a décidé un beau matin de fonder une force de police ni de vote des lois. En étudiant l’histoire de l’homme, grâce aux cerveaux curieux des anthropologues et autres savants, on constate tristement que, il y a bien longtemps, tout groupe ethnique se protégeait de ses éléments aliénés, sinon les hommes de valeur étaient assassinés et les femmes violées. Avec le temps, le rôle protecteur fut délégué aux forces spécialement entraînées et elles finirent par avoir leur propre impact à tête d’hydre. "

" La question est d’autant plus confuse que, aujourd’hui, on a réellement besoin de changement. Les peuples devraient avoir leur part égale des biens de la planète. Alors comment résoudre ce problème ? "

" Et que peut faire le système non-A de la sémantique générale pour créer l’Etat parfait dont rêvent tous les hommes, jeunes ou vieux ? "

" … sous la scintillante folie, on pourra découvrir une société sans Etat, et ce qu’elle nécessiterait pour pouvoir exister. Elle devrait avant tout trouver des gens qui sachent résoudre les problèmes, par profession, qui n’exigent pas pour eux-mêmes des plaisirs qu’ils dénient aux autres, et qui soient totalement non-aliénés.

Je crois que ces exigences fermeraient la porte à tous les activistes de ma connaissance. "

Publié dans semantique-generale

Commenter cet article

James 13/03/2011 03:39



Je ne m'attendais pas à trouver des réflexions anarchisantes par ici... J'en suis heureux.